Qu’est ce que le Reiki ?




Les fondements de la méthode


© CC Source: pixabay.com / Auteur: silviarita

Le mot Reiki provient du japonais et signifie « Énergie Vitale Universelle ». Le terme se compose de 2 éléments REI et KI :

REI = Énergie universelle de vie

KI = Énergie Vitale animant tout être vivant, part du REI que chaque individu reçoit à la naissance, cette énergie porte différent nom selon les cultures : Chi pour les Chinois, Prana pour les Hindous…

L’énergie universelle est la source de toutes les formes d’énergie. Notre corps, nos cellules constituent un système vibratoire qui contient l’énergie universelle. Tout est énergie et les différentes formes de matière qui existent autour de nous sont le résultat de différentes fréquences ou vibrations énergétiques. Le Reiki utilise ainsi l’énergie universelle de vie.




Son fonctionnement


Le Reiki est une pratique “énergétique” destinée à remettre en contact l’énergie universelle à la force vitale intérieure du consultant. Lors d’une séance de Reiki, le Praticien n’utilise pas sa propre énergie, mais l’Énergie Vitale Universelle. Il la canalise et la retransmet au receveur par imposition des mains. La vibration du Reiki stimule l’énergie vitale et déclenche le pouvoir naturel d’autoguérison.

Cette énergie n’a pas besoin d’être dirigée par le praticien, elle va s’orienter toute seule vers les parties du corps où le corps en a le plus besoin et va harmoniser les points qui sont en déséquilibre sur le corps physique et les corps énergétiques.


Le Reiki est une méthode holistique, douce, puissante et naturelle qui agit sur l’ensemble de l’Être.




Naissance du Reiki


© CC Source: pixabay.com / Auteur: matani

«  Si le Reiki pouvait s’étendre à travers le monde, il toucherait le cœur humain et les mentalités de la société. Il serait une aide précieuse pour beaucoup d’entre nous, guérissant non seulement les maladies, mais aussi la Terre en tant que tout ». Maxime gravée sur la tombe du Dr USUI fondateur du Reiki

Le Docteur Mikao Usui, né en 1865 au Japon, est le fondateur du Reiki. L’histoire diffère un peu selon les sources. Celles-ci s’accordent toutefois sur le fait que Mikao Usui a passé une grande partie de son existence à étudier l’histoire, les religions, comme le Bouddhisme et le Christianisme, la médecine, la psychologie, la méditation. La légende dit que c’est lors d’une retraite sur le Mont Kurama en 1922, qu’il eu une illumination, ou éveil mystique durant lequel les symboles et les Mantras, base de la méthode, et leur utilisation lui apparurent. A partir de là, il consacra les années avant sa mort à concevoir, pratiquer et enseigner la méthode Reiki.




Ce que n’est pas le Reiki


Le Reiki n’est liée à aucune religion, pratique religieuse particulière, dogme ou système de croyance.

Le Reiki ne se substitue en aucun cas à un traitement médical. Cette méthode peut en revanche, être utilisée en complément d’un traitement médical. Depuis plusieurs années, le Reiki est utilisé dans certains hôpitaux notamment en Allemagne et en Grande Bretagne.

Le Praticien REIKI n’établit jamais de diagnostic, ne donne pas de conseils concernant la maladie ou les médicaments ou autres remèdes que la personne doit prendre.